LA VILLE DE TEL-AVIV

Tel-Aviv est surnommée affectueusement "The Bubble" mais on l'appelle également "La Ville blanche" en référence à son architecture Bauhaus ou encore la "Ville qui ne dort jamais". Tel-Aviv est une ville assez jeune. La date de sa fondation la plus communément admise est 1909, année de création d’un nouveau quartier juif moderne (Ahuzat Baït) dans les faubourgs de la ville de Jaffa. Elle a donc fêtée son centenaire il n’y a pas très longtemps.

Ses habitants, jeunes et dynamiques, de même que la ville, ouverte 24/7, dégagent une énergie incroyable. Ce n'est pas pour rien que Tel-Aviv est classée dans le top 20 des plus belles destinations au monde (Forbes), dans le top 10 des villes côtières les plus agréables (National Geographic) et les plus festives (Lonely Planet), dans le top 3 des villes les plus innovantes (The Wall Street Journal), etc. Elle a également été élue "ville la plus heureuse du monde" (The Travel) notamment pour la communauté LGBTQ+. Mais la consécration ultime est venue en 2021: Tel-Aviv est devenue la ville la plus chère au monde devant Paris, New-York et Singapour (The Economist). Chapeau !

 

TEL-AVIV EN 10 LECONS

Tel-Aviv c'est:

  • Une ville récente (elle a été fondée en 1909) avec une population qui fait tout le temps la fête et qui ne dort donc jamais;
  • Une ville de trentenaires, célibataires ou avec de jeunes enfants, assez cool. Les telaviviens se retrouvent quotidiennement sur les terrasses pour discuter et manger. Bref, ils prennent le temps de vivre.
  • Un architecture Bauhaus exceptionnelle dans son centre historique;
  • Le prix de l'immobilier (> 20.000 EUR/m2) dans les quartiers les plus branchés qui n'a plus rien à envier à ceux pratiqués dans de grandes capitales européennes comme Londres ou Paris. Impossible de se loger à bon prix dans la capitale. Ce qui pousse ses habitants à l'exode forcé;
  • Une ville assez chère pour les touristes. Le coût de la vie (supermarché, vêtements, etc.) est de 30 à 40% plus chère qu'en Europe occidentale.
  • Des centaines de restaurants (japonais, israéliens, végans, etc. il y en a pour tous les goûts);
  • Le royaume pour la communauté LGBTQ+ (la Pride annuelle est l'une des plus courues au monde);
  • Le paradis pour les végétariens, les végétaliens et même les fruitariens;
  • Une des villes comportant le plus de chiens par habitant;
  • Une ville qui vit dans sa bulle dans une région (le Moyen-0rient) pourtant réputée difficile et violente.

Si après cela, vous hésitez encore sur l'intérêt de la destination, on ne peut alors plus rien faire pour vous.

Notre article sur l'histoire de la ville de Tel-Aviv

A LA DECOUVERTE DES QUARTIERS DE TEL-AVIV

Ahuzat Baït

Neve Tzedek

Florentin

Le Kerem

A VOIR/ A FAIRE

Les "incontournables"

3 jours à TLV

Hors des sentiers battus

Activités décalées

Les mauvais plans

Se nourrir correctement

Les activités saisonnières à ne pas rater